L'historique

Security Systems Valley qui a été créé en 2016, à l'initiative du CEEVO (Comité d'Expansion Économique du Val d'Oise), l'Agence de développement et d'attracivité des Territoires du Val d'Oise, est la suite logique du think tank Global Security Initiatives (GSI).
Il Permet aux acteurs majeurs de la sécurité et aux entreprises de se réunir pour travailler autour des enjeux et évolutions du secteur. Des expérimentations sur le territoire du Val d'Oise sont déjà engagées pour trouver des solutions innovantes.

Depuis près de 10ans, le CEEVO, a identifié la filière des entreprises de la sécurité globale comme un domaine d'activité fortement représenté en Val d'Oise.

En 2014, en collaboration avec Gérard Pesch, spécialiste en sécurité globale, et avec l'appui de la Chambre de Commerce et d'Industrie et de l'Association Pays de Roissy CDG, le CEEVO fonde le think tank Global Security Initiatives (GSI) après avoir validé la démarche par le lancement d'un grand colloque en novembre 2014 « Nouvelles menaces : Etat / Entreprises et Territoires se réunissent » en rassemblant l'ensemble des décideurs de la sécurité (État, collectivités et entreprises).
En 2015 le « club GSI » est créé pour faire vivre la démarche et en novembre 2016, pour appuyer la mission de sensibilisation est organisé le « 1er festival du film sécurité » à Enghien-les-Bains (festival corronné par le prix de l’intelligence territoriale délivré par la CCI France en 2017)

Security Systems Valley a été créé avec l'encouragement de la Région Ile-de-France, en 2016, et les enjeux au sein de ce cluster sont multiples : il faut d'abord décloisonner les différentes activités de sécurité. Entreprises, gouvernement, ministères, collectivités territoriales exercent dans leur silo de compétence, sans réelle complémentarité. Ensuite il faut partir du besoin utilisateur, car chaque entreprise doit avoir la possibilité de définir ses propres besoins en matière de sécurité. Enfin, le territoire, en l'occurence celui du Val d'Oise, doit devenir le champ d'expérimentations par excellence.

Ainsi, SSV s'est donné pour missions principales de sensibiliser les entreprises qui doivent intégrer "le risque" dans leur organisation, développer des formations professionnelles adapatées aux besoins du secteur, rédiger un programme d'innovation dans les deux ans, mais surtout, mener, grâce à des "démonstrateurs", des expérimentations concrètes et innovantes sur le territoire.

 


Sur Facebook